Organisation

La faculté de droit et de science politique accueille plus de 10 000 étudiants et dispense des enseignements dont la qualité est largement reconnue en France et à l’étranger. Dans le monde professionnel comme dans le domaine de la recherche, le droit a plus que jamais une place privilégiée. Aussi, la faculté ajoute-t-elle aux filières classiques du droit, toutes les problématiques qui induisent de nouvelles orientations professionnelles : les domaines du droit de la santé, des nouvelles technologies, de l’aide humanitaire, du droit du sport... ont rejoint des domaines du droit plus traditionnels, comme le droit pénal ou le droit administratif.
Après la licence, 9 mentions et 58 spécialités de master sont offertes aux étudiants, constituant autant d’offres de métiers ou de champs de recherche dans des secteurs où le droit est nécessairement présent.

 

Quelques étudiants célèbres

Paul Cézanne a vingt ans quand il s'inscrit à la Faculté de Droit en 1859. Manifestement, le Droit n'est pas la préoccupation majeure de cet étudiant, qui, deux ans plus tard, choisira une "insertion professionnelle" dans un tout autre domaine... Adolphe Thiers tira sans doute davantage profit des enseignements qu'il reçut dans cette même Faculté puisqu'il fit une brillante carrière dans les services de l'Etat avant d'être placé, en 1871, à la tête de la république française.
Autres inscrits célèbres, tous deux couronnés par un Prix Nobel, Frédéric Mistral, chantre de la Provence, Prix Nobel de littérature en 1904, René Cassin, principal inspirateur et rédacteur de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, Prix Nobel de la Paix en 1968.