Les stages sous le statut formation continue

 

Les stagiaires de la formation continue peuvent effectuer des stages pratiques, en situation professionnelle, durant leur formation.

 

Les différents stages

Il est prévu dans le parcours universitaire des stages optionnels et des stages obligatoires :

  • Un stage optionnel en Master 1ère année ; optionnel car le choix est possible entre un stage ou la production d’un rapport de recherche.

Ce stage, de production juridique au sein de la même entreprise, est d’une durée minimale de trois semaines (15 jours ouvrés, pas nécessairement consécutifs, possibilité d'un ou deux jours de stage par semaine).

  • Un stage obligatoire en Master 2 Professionnel: d'une durée qui varie selon le Master, c’est un stage professionnalisant (cf. le règlement d’examen du Master concerné).

Ces différents stages optionnels (Master I) et obligatoire (Master II pro) donnent lieu à l'obtention de crédits.

En dehors de ces stages, il est possible dans toutes les formations de réaliser des stages qualifiés de "facultatifs" ou "volontaires" qui doivent également faire l’objet d’une convention de stage. Ces stages sont donc à l'initiative exclusive de l'étudiant qui souhaite valoriser son cursus universitaire et ils ne donnent pas lieu à une notation.

Les stages ont une durée maximale de six mois sauf si le règlement du diplôme prévoit une durée supérieure.

 

La convention de stage

La convention de stage fixe les obligations des parties (établissement AMU, structure d’accueil, stagiaire FC) conformément à la législation et la réglementation en vigueur.

La signature d'une convention de stage est donc obligatoire pour tout stage, optionnel, obligatoire ou facultatif.

 

Elle doit obligatoirement être signée avant le début effectif du stage par toutes les parties. Tout stage commencé avant signatures est illégal avec toutes les conséquences qui en découlent, notamment en termes de non-prise en charge de la couverture d'accident du travail.

 

Modèle de convention de stage destiné aux stagiaires de la formation continue :

  cliquez ici.

Attention : vous ne devez pas passer par la procédure I-PRO destinée exclusivement aux étudiants

 

Fiche d'évaluation à compléter par l'organisme d'accueil (annexe 1) : cliquez ici

Méthodologie du rapport de stage pour les M1 Droit des affaires en cursus aménagé FC : cliquez ici

 

La gratification

Elle n’est pas obligatoire pour les stagiaires de la formation continue, même au-delà de 2 mois de stage: leur convention de stage relève du Code du travail et non du Code de l’Education comme c’est le cas pour les étudiants (pour ces derniers les stages dont la durée est supérieure à 2 mois sont obligatoirement gratifiés).

L’organisme d’accueil peut toutefois décider d’accorder une indemnité qui est, dans ce cas, soumise aux cotisations sociales de droit commun sur la totalité des sommes versées.

 

 

Page mise à jour le 06/02/2019