Organisation

 

 

 

 

 

Jean-Philippe Agresti,
doyen de la faculté de droit et de science politique
et vice-président au partenariat avec le monde socio-économique d’Aix-Marseille Université

 

 

Une faculté tournée vers la réussite des étudiants et porteuse des valeurs d’exigence et de mérite.

La faculté de droit et de science politique d’Aix-Marseille Université est porteuse d’une histoire multiséculaire depuis 1409 et accueille chaque année plus de 10000 étudiants sur ses trois sites (Aix-en-Provence, Marseille et Arles). Elle fait cependant preuve d’une modernité certaine en rassemblant l’ensemble des membres de la faculté autour d’un projet audacieux en formation, en recherche, en valorisation, en innovation et en rayonnement.

En cette période de renouvellement du contrat d’établissement, la faculté entend mettre en œuvre une politique responsable et optimiste, clairement définie et résolument tournée vers les étudiants. Toutes les décisions, qu’elles soient pédagogiques, scientifiques, en matière de ressources humaines, de patrimoine, de finances doivent être guidées par la réussite et l’insertion professionnelle des étudiants.

L’accent est mis sur une offre de formation lisible et porteuse d’avenir pour ses diplômés. La réussite professionnelle des étudiants doit devenir l’objectif prioritaire de la faculté. Il convient notamment de développer les innovations pédagogiques, l’utilisation du numérique, ainsi que l’enseignement à distance, de renforcer la formation en apprentissage porteuse d’une insertion professionnelle réussie et de faire évoluer l’offre de formation en étant attentif aux besoins du monde juridique, judiciaire et socio-économique.

En termes de recherche, la faculté entend pérenniser la notoriété de ses centres et laboratoires de la faculté qui font l’objet d’une excellente évaluation par les instances nationales et internationales. La Fédération de recherche « Droits, pouvoirs et sociétés » doit constituer un élément fort de valorisation, de structuration et de développement d’une recherche capable d’évoluer vers les standards internationaux et ainsi constituer un soutien aux projets des enseignants-chercheurs.

 

 

 

Quelques étudiants célèbres

Paul Cézanne a vingt ans quand il s'inscrit à la Faculté de Droit en 1859. Manifestement, le Droit n'est pas la préoccupation majeure de cet étudiant, qui, deux ans plus tard, choisira une "insertion professionnelle" dans un tout autre domaine... Adolphe Thiers tira sans doute davantage profit des enseignements qu'il reçut dans cette même Faculté puisqu'il fit une brillante carrière dans les services de l'Etat avant d'être placé, en 1871, à la tête de la république française.
Autres inscrits célèbres, tous deux couronnés par un Prix Nobel, Frédéric Mistral, chantre de la Provence, Prix Nobel de littérature en 1904, René Cassin, principal inspirateur et rédacteur de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, Prix Nobel de la Paix en 1968.