Étudiants en situation de difficulté d'accès au numérique

Chères étudiantes, Chers étudiants,

Notre Faculté va mettre en place différents dispositifs de soutien pour ceux d’entre-vous qui rencontrent des difficultés d’accès aux enseignements numériques. Le bénéfice de ces dispositifs, y compris en période d’examens, sera réservé aux étudiants qui auront fait une déclaration de difficulté numérique conformément à la procédure indiquée ci-dessous avant le 18 novembre 2020.

I - Définition de la difficulté numérique
D’une façon générale, un étudiant est en difficulté numérique s’il n’a pas accès aux moyens numériques nécessaires à la réalisation d’une tâche obligatoirement impliquée par sa scolarité.

De façon spécifique, et au regard de la nature des enseignements en droit, trois cas sont à envisager :

Cas 1 - Un étudiant est en difficulté numérique s’il ne peut pas accéder de façon stable à Internet depuis son lieu de confinement

Cas 2 - Un étudiant est en difficulté numérique s’il ne possède ni ordinateur, ni tablette, ni smartphone :
 

  •  La plate-forme Amétice et le logiciel Zoom peuvent être utilisés sur chacun de ces supports.
  • Les devoirs écrits peuvent être rédigés de façon manuscrite et scannés au format PDF à l’aide d’un logiciel tel que « Camscanner »

Cas 3 - Un étudiant est aussi en difficulté numérique s’il doit prendre part à un exercice nécessairement dactylographié et dont la nature est incompatible avec l’emploi d’un simple smartphone

II - Dispositifs de soutien au étudiants en difficulté numérique

Plusieurs dispositifs de soutien ont été mis en place pour permettre aux étudiants concernés de suivre leur formation dans de bonnes conditions.

Cas 1 -  Les étudiants qui ne disposent pas d’un accès stable à Internet depuis leur lieu de confinement, peuvent, sur convocation, être autorisés à accéder au Campus aux jours et heures de leurs enseignements. Une convocation valant autorisation limitée de déplacement est remise à l’étudiant. Afin de limiter les flux de circulation, l’étudiant s’engage à être présent dès le début de chaque cours et à quitter le campus dès son achèvement (hors cas d’un nouveau cours suivant immédiatement le premier). L’attestation n’autorise aucun déplacement pendant les plages de cours, l’étudiant étant supposé être sur le campus. Les étudiants doivent impérativement se munir d'écouteurs pour suivre les cours sans déranger les autres personnes. 
Les étudiants concernés par une telle demande :
 

  • téléchargent la convocation vierge : lien ;
  • la complètent convenablement ;
  • l’adressent par mail aux adresses indiquées sur le formulaire (ou appellent le numéro indiqué s’ils n’ont pas d’accès à internet).

La demande est étudiée par le cabinet du Doyen qui communique à l’étudiant sa convocation signée. La convocation ne vaut que pour la période indiquée et doit être renouvelée à son expiration.

Cas 2 et 3 - les étudiants qui ne disposent pas d’un matériel informatique leur permettant de prendre part aux cours et aux exercices requis peuvent se voir autoriser à utiliser les postes informatiques de la Bibliothèque et de la Faculté. L’accès à ces postes est soumise à autorisation préalable. Les étudiants doivent se munir d'écouteurs personnels (éventuellement avec microphone). 
Les étudiants qui souhaitent bénéficier d’un ordinateur :
 

  • téléchargent l’attestation de mise à disposition d’un matériel informatique : lien ;
  • la complètent convenablement ;
  • l’adressent par mail aux adresses indiquées sur le formulaire (ou appellent le numéro indiqué s’ils n’ont pas d’accès à internet).

La demande est étudiée par le cabinet du Doyen et à la suite, le cas échéant, d’un entretien avec l’étudiant. L'attestation ne vaut que pour la période indiquée.

Attention : l’attestation de mise à disposition d’un matériel informatique ne vaut pas autorisation d’accès au campus : les étudiants concernés doivent donc obtenir une convocation en plus de l’attestation de mise à disposition du matériel informatique.

III - Inscription sur la liste des étudiants en difficulté numérique

Tout étudiant actuellement en situation de difficulté numérique ou qui peut prévoir de l’être au cours du premier semestre, notamment pendant la période d’examen, doit impérativement demander son inscription sur la liste des étudiants en difficulté numérique avant le 16 novembre 2020. Passé ce délai, il ne sera plus éligible à aucun des dispositifs d’accompagnement existants ou susceptibles d’être mis en place ultérieurement.

Tout étudiant ayant reçu une convocation ou une autorisation au titre du II ci-dessus est automatiquement ajouté à la liste, sans qu’il soit besoin de faire une démarche supplémentaire.

Les étudiants qui, sans avoir obtenu de convocation ou d’autorisation au titre du II ci-dessus, estiment devoir figurer sur cette liste en forment la demande expresse par courriel dûment motivé à destination du Doyen de la Faculté de droit, qui peut décider de les admettre sur cette liste. Le courriel est adressé à :