Aller au contenu principal

Cliniques juridiques

clinique-environnement(1).jpg [Description]

La clinique de l’environnement a été créée en 2010 dans le cadre du Master 2 Droit international et européen de l’environnement. Depuis octobre 2018, elle inclut également les étudiants du Master 2 Droit de l’énergie. L'enseignement clinique permet aux étudiants de mobiliser leurs connaissances théoriques dans des situations concrètes, et ce, bien souvent pour la première fois : rédiger un recours ou un texte juridique, élaborer des argumentaires pour un contentieux, etc. Les étudiants y travaillent sous la double supervision d'enseignants-chercheurs et de praticiens.
 
La Clinique de l'environnement reçoit de nombreuses saisines de la part de partenaires principalement associatifs (Surfrider, France Nature Environnement, ClientEarth, HOP, Greenpeace...) mais aussi institutionnels (Plan Bleu, Parc National des Calanques...). En se mettant à disposition de ces acteurs de la défense de l’intérêt environnemental, la clinique permet à l’Université de remplir de manière renouvelée sa fonction sociale. Elle permet également d'assurer un meilleur accès au droit.

Pour des raisons de confidentialité, nous ne pouvons détailler le contenu de l'ensemble des travaux réalisés mais certains rapports sont en ligne sur le site internet.

Contact

Contact à ajouter
Nom
Nom
Clinique de l'environnement
mediation.png [Description]

La Clinique de la Médiation est née de l'initiative d'étudiants désireux non seulement de pratiquer la médiation mais aussi de la promouvoir. Cette volonté vient d'un constat simple : la médiation est trop peu répandue en France et traîne avec elle de nombreuses idées reçues.

Sur le modèle des cliniques canadiennes, ils se sont réunis et ont donné naissance à ce projet.

La clinique de la médiation – AMU est rattachée au DESU médiation et négociation en droit des affaires de l’Institut de droit des affaires d’Aix.

La clinique compte parmi ses partenaires l’Ordre du Barreau d’Aix-en-Provence, le Centre de médiation et d’arbitrage AIX MED (CMA Aix Med) ainsi que de nombreuses juridictions du ressort de la Cour d’appel d’Aix-en-Provence et institutions locales.

Leurs missions

  1. Promotion

    C'est sur la base du bénévolat qu'ils font la promotion de la médiation, en sensibilisant les personnes aussi bien au niveau de l'Université Aix-Marseille, que dans les écoles publiques et les entreprises publiques ou privées.

  2. Initiation

    En plus de leur permettre d'assister à des médiations réalisées par des médiateurs, la chance leur est laissée de conduire des médiations, aussi bien auprès d'étudiants que de particuliers ou professionnels, en étant supervisés par des médiateurs professionnels attachés au CMA Aix Med.

  3. Contribution

    En jouant le rôle d'ambassadeurs ils contribuent non seulement à la transmission culturelle de la médiation, mais incitent également à un profond changement des mentalités

  4. Apprentissage

    Il s'agit pour les cliniciens d'une véritable opportunité de se mettre dans la peau d'un médiateur avec un cas bien réel et concret ce qui leur permet d’acquérir une expérience pratique des techniques de résolution de conflit.

Contact

Contact à ajouter
Nom
Nom
Clinique de la médiation AMU

La Clinique de droit international des droits de l’homme a été instituée en mars 2015 au sein de la Faculté de droit d’Aix-Marseille Université, à l’initiative du CERIC et au sein de l’UMR 7318 DICE grâce au soutien d’A*MIDEX.

Fondée et dirigée par Ludovic Hennebel, Professeur, titulaire d’une Chaire d’excellence de droit international des droits de l’homme et droit global A*MIDEX, entouré par une dizaine de doctorants, la création d’une Clinique répondait à la volonté de promouvoir les activités internationales relatives aux droits de l’homme de la Faculté de droit de l’AMU. En associant à titre principal une équipe doctorale spécialisée, elle offre avant tout un cadre de formation au droit international et au droit international des droits de l’homme en particulier et repose sur des méthodes didactiques visant appréhender le droit en action. Comme toute clinique juridique, elle est avant tout une formation juridique spécialisée qui repose sur une méthodologie alliant la théorie et la pratique sur la base cas réels, ce qui permet à ses membres d’être ainsi formés en pratiquant le droit tout en bénéficiant d’un encadrement adapté assuré par des professeurs et des praticiens.

L’une des particularités de la Clinique de droit international des droits de l’homme de l’AMU est sa vocation doctorale. Elle repose en effet sur la participation active, d’une quinzaine de doctorants investis dans la recherche scientifique en droit international, droit international des droits de l’homme, ou libertés publiques, ainsi qu’en matière de justice globale. Ceux-ci participent aux travaux de la Clinique parallèlement à la rédaction de leur thèse, y bénéficient de modules de formation professionnelle complémentaires et surtout y acquièrent une expérience pratique du droit.

La Clinique doctorale de droit international des droits de l’homme de la Faculté de droit d’Aix-en-Provence a pour objet la promotion et la défense de valeurs relatives à la justice et à l’égalité en droit international des droits de l’homme.

En vue de réaliser son projet, elle exerce une série d’activités telles que la défense de victimes de violations de droits de l’homme devant les organes internationaux de protection (dont la Cour européenne des droits de l’homme, la Commission et la Cour interaméricaines des droits de l’homme, la Commission et la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, ou encore les comités conventionnels des Nations Unies); la participation aux procès internationaux devant les cours régionales des droits de l’homme en tant qu’amicus curiae; la formation à la pratique du droit international des droits de l’homme; ainsi que la promotion de la recherche scientifique en droit international des droits de l’homme, y compris l’organisation de séminaires et de conférences et la publication d’ouvrages et d’articles de référence.