Aller au contenu principal

Les Unités de recherche de la faculté de droit et de science politique d’Aix-Marseille et leurs équipes coordonnent ou participent à de nombreux projets ou contrats de recherche nationaux et internationaux, majoritairement juridiques mais aussi pluridisciplinaires. Ils sont aussi membres de consortium internationaux de recherche européens.
Une sélection non exhaustive permet de souligner la grande variété des sujets comme des institutions et partenaires.

Au plan national

Au plan national, une douzaine de projets ANR et GIP « Droit et justice » sont en cours auxquels on peut ajouter pour un panorama plus complet des projets financés par le CNRS, A*MIDEX des projets ministériels sans compter ceux inscrits dans les Appels à projets AMU de type CIVIS ou Instituts d’établissement.

Les thématiques en sont variées et couvrent la large palette des axes de recherche des unités avec par exemple :

Au plan international

Au plan international, la participation aux projets européens est régulière et se traduit par des réponses à des Appels à projets H2020, des Chaires Marie Curie ou Jean Monnet ou encore des projets Erasmus + qui allient des volets Formation et Recherche.

On peut se féliciter des succès rencontrés par le Centre de droit social (CDS) avec:

  • Agreenment, projet co-financé par la Commission Européenne regroupant 6 pays de l’Union et qui interroge la question des liens entre négociation collective et environnement
  • la Chaire Marie Curie H 2020 du professeur Paolo Tomassetti  qui a rejoint le CDS,  inscrite au projet « Ground breaking research on employment and environmental transitions ahead » (GRETA MSCA)

Mais aussi les réussites  des équipes de l’UMR DICE avec :

  • les 4 Chaires Jean Monnet ad personam de l’équipe du CERIC
  • le projet européen «EUROGCT» porté par cette même équipe qui réunit 47 organisations et institutions de 16 pays impliquées dans le développement et la réflexion sur les thérapies cellulaires et géniques
  • le projet «CRIMHUM» de l’équipe ILF-GERJC sur la modernisation des programmes de master pour les futurs juges  au Belarus et en Ukraine en lien avec le respect des règles standards européennes des droits de l’homme