Aller au contenu principal
  • Formation initiale
  • 3 ans
  • Aix-en-Provence
  • OBJECTIFS

    L’objectif de cette double licence est de fournir un arrière-plan culturel aux étudiants qui souhaitent bénéficier d’une formation juridique solide ancrée dans les humanités littéraires.
    La plupart des masters de droit de la faculté de droit et science politique leur seront ainsi ouverts. Cette formation est également propice à la préparation des concours juridiques. Quant aux étudiants désireux de donner à leur formation une dimension concrète, ils bénéficieront de savoirs et de savoir-faire étendus qui ouvrent aux métiers du livre, de l’édition, du journalisme, aux concours de l’enseignement et à la recherche fondamentale en lettres et sciences humaines.

  • CONDITIONS D'ADMISSION

    PROCÉDURE D’ADMISSION :

    Les candidats devront être admis sur Parcoursup obligatoirement à la Double licence Droit-Lettres Aix-Marseille, selon la procédure indiquée sur la plateforme pour ce double diplôme.

     

    INSCRIPTION ADMINISTRATIVE :

    1/ A la suite d’un avis favorable à la double licence, l’inscription principale se fera auprès de la composante FDSP.

    2/ L’étudiant devra ensuite procéder à sa deuxième inscription à ALLSH.

     

    L’étudiant devra s’acquitter des frais d’inscription auprès de la FDSP + des frais d’inscription à ALLSH. Cette double inscription dans les deux licences permet la validation de deux diplômes simultanément. Les étudiants ayant obtenu ce double diplôme pourront candidater auprès des Master de Droit et aux masters en Lettres

     

    SITES D'ENSEIGNEMENT:

    FDSP, Aix en Provence

    ALLSH, Aix en Provence

  • RÉGIMES D'INSCRIPTION

    Ce parcours est accessible en
  • COMPÉTENCES À ACQUÉRIR

    A l’issue de cette double licence, l’étudiant sera capable de mobiliser les compétences de bases visées par la licence de Droit (https://facdedroit.univ-amu.fr/formation-diplome/licence-droit) & celles de la licence Lettres https://allsh.univ-amu.fr/licence-lettres_modernes) avec en outre des compétences transversales et spécifiques à cette double licence :


    Compétences transversales :
    • Communiquer à l’écrit et à l’oral de manière académique et professionnelle.
    • Maîtriser les outils numériques.
    • Maîtriser l’expression orale et écrite en anglais ainsi que la terminologie juridique anglaise.


    Compétences spécifiques :
    Langages
    • Maîtriser la langue française dans la diversité de ses usages.
    • Décrire et analyser le fonctionnement de la langue française.
    • Maîtriser le vocabulaire juridique.

    Discours et argumentation
    • Construire une argumentation juridique et une argumentation littéraire critique pertinente et efficace.
    • Mobiliser une culture générale et l’appliquer aux domaines juridiques et littéraires.
    • Qualifier juridiquement les problèmes soumis et utiliser ses connaissances théoriques afin d’y apporter une solution pratique.
    • Analyser et interpréter les textes et les discours littéraires modernes et anciens, dans leurs enjeux explicites et implicites.


    Outils et méthodes
    • Manipuler les données juridiques et para-juridiques (codes et des bases de données).
    • Maîtriser la lecture des décisions de jurisprudence des juridictions nationales et internationales.
    • Se positionner dans l’environnement juridique national, international et européen.
    • Maîtriser les outils et méthodes de critique littéraire et linguistique (analyse de la langue, commentaire de texte, dissertation).
    • Mobiliser les littératures dans leur diversité (contexte, genres, périodes, espaces, thématiques, formes) et les principales approches critiques du fait littéraire.

  • DÉBOUCHÉS PROFESSIONNELS

    • Métiers de la recherche et de l’enseignement primaire, secondaire et supérieur
    • Métiers de la recherche et de la documentation
    • Métiers du livre et de l’édition
    • Métiers de la culture et de la communication
    • Métiers du patrimoine, du tourisme et de la médiation culturelle
    • Métiers de l’administration dans la fonction publique territoriale et fonction publique d’État (tout concours de catégorie A et B) et le secteur privé
    • Métiers juridiques accessibles avec un niveau Bac +3 : greffier des services judiciaires, conseiller pénitentiaire d’insertion et de probation, collaborateur de notaire, lieutenant de police, éducateur de protection judiciaire de la jeunesse, etc
    • Concours de la fonction publique (attaché territorial, administrateur territorial, contrôleur des finances publiques, contrôleur ou inspecteur du travail, etc.)
    • Concours de l’ENM
    • Métiers de l’entreprise (immobilier, industries, banque, assurance, etc.)

  • LISTE DES ENSEIGNEMENTS

Responsables du parcours